Psychanalyse67.fr

Un site unique pour la psychanalyse à Strasbourg et dans l'Est de la France Conférences Enseignements Formations Groupes de travail Publications

Accueil   
Agenda
Conférences
Section Clinique   
ACF-Est
CPE
Annuaire
Liens
Textes   
Galerie
Contact   


LE PARTENAIRE ET LE SYMPTÔME

Du point de vue de la clinique psychanalytique, le symptôme ne peut être isolé des difficultés subjectives qu’une personne rencontre dans sa vie, notamment en ce qui concerne ses investissements libidinaux. Dans les circuits de la libido, le partenaire occupe une place éminente qui n’est pas sans rapport avec le symptôme dont le sujet se plaint. En effet, le symptôme peut faire obstacle dans le lien au partenaire, il peut complètement l’empêcher, ou au contraire le fonder ; il arrive aussi que le partenaire incarne le symptôme.

A suivre l’histoire du symptôme, on rencontre les facéties du désir, les déconvenues de l’amour, les circuits de la jouissance et les objets où elle se fixe, les interrogations sur l’identité sexuelle et les surprises du rapport au corps. Autant d’aspects de la vie intime où le partenaire est appelé sans pouvoir toujours répondre. Dans son livre « L’Os d’une cure », Jacques-Alain Miller met en perspective les découvertes de Freud et de Lacan qui permettent d’ordonner la clinique du symptôme en fonction de l’inconscient et des modes de jouir, tel qu’ils se révèlent dans la relation avec un ou une partenaire. Nous suivrons ce chemin pour mieux en connaître les obstacles et apprendre à les traiter.